• Nobles Paysans tome 1 de Hiromu Arakawa

    Nobles Paysans 

    Titre: Nobles Paysans

    Auteure: Hiromu Arakawa

    Genre: [Seinen] Autobiographique, Comédie, Slice of Life

    Nombre de tome: En France: Série en cours 1 tome sorti / Au Japon: Série en cours 3 tomes sortis

    Edition française: Kurokawa

    Résumé: Auteure des excellents Silver Spoon et Fullmetal Alchemist, la réputation d'Hiromu Arakawa dans le milieu du manga n'est plus à faire. Mangaka talentueuse et pleine d'humours, elle explore cette fois un sujet bien plus personnel: sa propre enfance passée dans la ferme familiale à Hokkaïdo dans le nord du Japon! Anecdotes rocambolesques et situations hilarantes sont au rendez-vous!

    Mon avis: 

    Après un résumé aussi enjoué (made in me, je le rappelle), vous pouvez déjà avoir une vague idée de tout le bien que je pense de cette mangaka et de son travail. J'ai lu et apprécié Full Metal Alchimist, son oeuvre principale (honte à vous si vous ne connaissez pas), mais je l'ai surtout adoré pour sa série Silver Spoon, racontant les péripéties d'un jeune citadin étudiant dans un lycée agricole à Hokkaïdo. Manga ayant un sujet assez atypique donc, mais faisant découvrir un milieu méconnu avec humour et talent, Silver Spoon est une petite perle que je vous conseille d'ailleurs beaucoup.

    C'est donc tout naturellement que je me suis procuré Noble Paysan peu après sa sortie en France, curieuse de découvrir quelques anecdotes sur ce milieu et l'auteure. Si vous avez lu Fullmetal Alchemist, vous devez sûrement connaître les mini-bonus comiques présents en fin de tome et représentant l'auteure ou les personnages dans diverses situations. Et bien Noble Paysan reprend ce concept en étant composé de petite histoires courtes tenant en moyenne sur une ou deux pages et l'auteure, qui avait aussi pris l'habitude de se représenter en vache à lunette (j'aaiime le concept! :D) dans ses mangas choisit de redessiner ainsi dedans. On peut donc voir cette série comme une compilation d’anecdotes dans l'esprit des bonus, les dessins étant très basiques. Ce dernier fait n'est pourtant absolument pas dérangeant, la lecture étant fluide et claire. Il y a par contre pas mal de texte, les dessins servant souvent plus d'illustrations qu'autre chose.

    Vous l'auriez compris, un des thème principaux de cette série est l'humour. Il est porté par des personnages comme le père de la mangaka, qui a une attitude complétement décalée ou son éditrice, qui découvre le milieu de l'agriculture japonaise en même temps que nous et qui a des réactions assez marrantes. De la cohabitation de l'auteure avec la faune sauvage d'Hokkaïdo (dont des ours..) à son adoration pour le lait en passant par sa lutte contre les voleurs de légume, les sujet abordés ne manquent pas! On suit le quotidien des paysans au fil des saisons et des souvenirs et anecdotes que la mangaka mentionne sans vraiment d'ordre chronologique mais plus par thèmes.

    Vers la fin du tome, l'auteure nous offre ainsi quelques anecdotes de ses années d'étude dans un lycée agricole, ce qui permet un peu de comprendre d'où lui venait le thème de Silver Spoon. Ce passage, ainsi que tout le volume en général nous permet ainsi de découvrir avec beaucoup d'humour un rythme de vie qui peut paraître carrément spartiate (journée complète de travail avec levé à 5h du mat' et couché à 0h) mais bourré de situations quotidiennes complétement loufoques. En somme, une série très très sympa pour tout ceux qui veulent lire quelque chose de léger, original et sans prise de tête et/ou qui sont fan des bonus de fin de tome de manga!

    "Si ils n'ont pas d'eau, qu'ils boivent du lait!"


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :