• Cette semaine ne représentait pas que la rentrée, c'était aussi pour moi la reprise des cours de dessin! :D (je positive et profitez-en, c'est rare)

    [ Fusain ] Femme à la chouette

    Je vous poste donc la troisième page du carnet que je remplis actuellement. Les deux précédentes, je les mettrais une fois que je les aurais peintes à l'aquarelle, vu que le crayonné post-mise en couleur est je l'avoue assez bancal. Sinon, le modèle de ce dessin était une photographie en noir et blanc avec beaucoup de nuances, donc j'ai utilisé direct le fusain sans passer par une esquisse au crayon à papier avant (en plus je voulais essayer l’estampeur et le crayon blanc avec du fusain, mais au final ça ne m'a absolument pas servis).

    Je suis assez fière du résultat, le profil de la jeune femme n'étant pas un foutoir complet comme j'en ai l'habitude, mais je trouve les traits de contour du visage trop marqués. J'aurais voulu qu'il soient quasiment inexistants pour accentuer les contrastes de lumière (un peu comme avec les plumes de la chouette) mais faire des traits fins et précis avec un fusain, c'est assez compliqué je trouve... C'est tout de même étrangement un outil très sympa à utiliser! Je pense m'en servir plus à l'avenir.


    7 commentaires
  • Alors pour cette semaine, voici des trucs que j'aurais dû poster il y a TRÈS longtemps (bon, façon de parler, deux mois quoi... Comment ça, deux mois, c'est longtemps?!) mais que j'avais laissé de côté, car à cause de leur format (trop grand, encore), je ne pouvais pas les scanner. Du coup, j'ai dû me résoudre à les prendre en photo, même si niveau qualité, c'est vraiment pas ça... Mais je tenais à les poster, alors tant pis.

    Pour ce qui est du contexte de création de ces aquarelles (parce que au cas où vous aurez pas deviné, c'est des aquarelles), je les ai fait pendant mes deux semaines de vacances en Bretagne, chez mes grand-parents, dans le cadre d'un stage... bah d'aquarelles justement (je vais m'abaisser à lâcher un "lol", pour exprimer mon extrême hilarité). En effet, leur grande hantise (à mes grands-parents, j'entends), c'est que je m'ennuie et ne revienne plus (crainte carrément injustifiée vu que j'y vais justement pour les voir), ils sont donc obsédés par l'idée de "me faire prendre l'air", quitte à me conseiller tout à fait poliment de rester une après-midi entière dans la véranda (fenêtre ouverte, bien sûr, sinon il paraît que ça servirai à rien...) à gentiment gribouiller (ce qui est vaguement chiant à force, mais ça a le mérite de me faire rentrer avec plein de dessins).

    Le truc, c'est que l'été dernier, ils ont essayé une nouvelle approche en me proposant de m'inscrire à un stage d'aquarelle en extérieur, ce que j'ai bien sûr approuvé avec reconnaissance et joie, malgré la haute probabilité de me retrouver avec un groupe d'adultes hyper doués où je ferai un peu tâche. Mais bon, TOUT SAUF LA VERAAAANDAAAA!! (je plaisante, j'étais bien sûr super contente qu'ils m'aient proposé ça, c'était grave sympa de leur part. Et puis la véranda, malgré le nombre astronomique de bestiole perpétuellement piégées dedans, c'est pas l'horreur, hein, on s'habitue! :D)

    Au final (et pour conclure tout ce monologue qui tourne en rond), je me suis retrouvé avec une prof super sympa en quasi cours particulier toute la semaine et j'ai appris plein de trucs! :D

     

    [ Aquarelles ] Paysages bretons

    Celui que j'ai fait le premier jour de mon stage. Il pleuvait dehors, donc on avait dû s'abriter dans un bâtiment qui proposait des stages de sports nautiques et peindre la plage en regardant à travers la vitre. Le problème, c'est que le temps changeait et que la marée montait, du coup c'était dur de se tenir au paysage que j'avais dessiné au début. En plus, pour ce genre de paysage, y'a quasiment rien à dessiner, tout se fait dans les nuances de peintures. Donc moi qui aime faire des trucs détaillés, j'ai galéré comme pas possible. Au final, je me dis que j'aurai pas dû faire les bateaux. Ils détonnent du reste je trouve.

     

    [ Aquarelles ] Paysages bretons

    Le préféré de tous mes proches, sans que je comprenne trop pourquoi. Peut-être à cause de la diversité des surfaces et des couleurs par rapport aux autres (de la plage, de la végétation, des rochers, de l'activité humaine...). C'est avec cette aquarelle que j'ai commencé à comprendre le concept de laisser du blanc de papier pour que la peinture ne soit pas trop chargée. Me faire rentrer cette notion dans le crâne (avec le fait de ne pas trop détaillé mes paysages au crayon avant de les peindre) fut mon grand défi des vacances d'été.

     

    [ Aquarelles ] Paysages bretons

    Avec ce stage, j'ai découvert une façon d'utiliser l'aquarelle très différente de celle que je connaissais. Ca repose sur deux "techniques": peindre avec beaucoup d'eau (en allant jusqu'à en mettre directement sur la feuille avant d'utiliser l'aquarelle) ou "à sec", c'est-à-dire sans beaucoup mouiller le pinceau et appliquer la couleur en le frottant sur la feuille. Je suis plutôt une partisante de la première option (et ce, surtout parce que je galère pour la deuxième), mais là, j'ai essayé de me servir des deux. Ma prof semblait plutôt d'avis de tout faire en passant carrément la feuille sous le robinet avant de commencer, mais j'ai voulu faire ça juste pour les fleurs (marre de pas du tout voir ce que dessine au début) et peindre les feuilles à sec. Ça explique peut-être qu'elles soient pas hyper nuancées, mais je pense m'en être plutôt bien sortie. (et j'aime l'hortensia bleue)

     

    [ Aquarelles ] Paysages bretons

    Ce jour-là, on est allé au marché dans la matinée pour peindre les étals et les gens et on a fini par faire celui de la poissonnerie, parce que y'avait toujours la queue (BIENVENUE EN BRETAGNE!! :D). Il faisait beau et plein de gens se sont arrêtés pour discuter avec nous (c'est marrant comme le fait de faire du dessin, de la musique ou chais pas quoi en public fait (j'ai dit plein de fois "fait") que soudainement plein de personnes viennent te parler alors que si tu étais resté à rien faire assis, ils se seraient même pas retournés) donc c'était vraiment sympa. Par contre, les clients dans la queue changeaient tout le temps de positions ou de places et c'était hyper dur à gérer. J'en commençais un, mais il partait quelques secondes après, donc je devais l'effacer et tout recommencer. Après j'ai trouvé la technique: je faisais la tête d'un, et si il partait, je lui mettais les vêtements d'un autre et ainsi de suite. *like a boss*

    J'ai fini à l'arrache donc je suis un peu déçue de la tête du stand, mais J'AI ENFIN MIS UN PEU DE BLANC DE PAPIER!! :D *like a boss again* Donc voilà, c'était cool. (j'ai la nette impression que mon vocabulaire s'appauvrit ces derniers temps)

     

    [ Aquarelles ] Paysages bretons

    Le dernier, un bâtiment cette fois. J'ai eu quelques problèmes de perspective et j'aurais aimé réussir à faire plus de nuances pour les murs de la maisons et le toit, mais ça va pour une première je trouve. (mon expérience au niveau du dessin de bâtiment tourne autour du zéro absolu)

    Donc voilà, c'était un long article (ça change) mais je tenais vraiment à le faire. En espérant que ça vous ai plu. :)


    10 commentaires
  • [ Fusain et sanguine ] Paysage d'automne

    Voici donc un paysage fait samedi dernier. Ayant un format trop grand pour être scanné, j'ai dû posté une photo, hélas d'assez mauvaise qualité. Mais c'est pas grave, parce que grâce à ça, vous avez en exclusivité une toute petite vue sur mon actuellement couette de lit! Bande de chanceeeeeux! :D

    Plus sérieusement, les consignes que notre prof nous avait donné étaient assez précises et strictes (pour une fois): un paysage d'automne sur une feuille de couleur (je me suis, comme vous le voyez, personnellement retrouvée avec une sorte de papier de verre marron) à dessiner au fusain, à la sanguine et au crayon blanc (pour rehausser tout ça), avec des éléments imposés comme un chemin, une silhouette que va vers un village à l'horizon, un ciel bas (qui est tellement bas sur mon dessin qu'on le voit même pas! :D), des arbres et du vent. Bref, un truc bien casse-gueule.

    Donc voilà, moi ça donne ça. Je suis assez contente, même si le crayon blanc se voyait plus trop après avoir passé le dessin au fixateur, et que sans lui, ça rend tout de même moins bien.

    La combinaison fusain-sanguine-crayon blanc, ça donne un petit air d'incendie au truc vous trouvez pas? Je m'en rappellerai si je dois dessiner du feu un jour.


    2 commentaires
  • [ Dessin ] Portrait sur le vif

    J'ai (ENFIN) repris les cours de dessin aujourd'hui et la thématique de cette année, c'est le portrait! Du coup, histoire d'entrer tout de suite dans le vif du sujet, on a dû dessiner la personne en face de nous... Une de mes amies est ainsi devenue la victime de ma joie envahissante (J'aaaaaime dessiner les gens!!! :D) et accessoirement, de mes ô combien nombreuses remontrances sur la façon dont elle tenait et bougeait sa tête. Autant dire qu'elle en a bavé. Et moi que je me suis éclaté comme une folle. (Insensible moi? Peuuuh du tout!)

    Le résultat n'est pas très ressemblant, la faisant sembler bien plus vieille qu'elle ne l'ai en réalité (c'est mon grand problème quand je dessine des gens, je peux pas m'empêcher d'exagérer leurs plis faciaux, les faisant paraître bien plus vieux...) mais je suis plutôt contente de moi. En faites, je suis assez satisfaite de mes portraits en général, donc je pense que cette année va être une année faste en trucs postables. Tenez-vous prêt! :D


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique